Fermer

Bienvenue sur le site web de Moruroa e tatou

Ce site a pour objectifs : d'informer nos populations jeunes ou moins jeunes sur l'histoire du nucléaire dans notre pays, de rechercher la vérité et de rétablir la justice vis à vis de nos victimes des essais nucléaires français. Suite à plus de trente ans de silence et de mépris, face à la longue agonie des anciens travailleurs et à la contamination de notre peuple et de sa terre, nous ne pouvions rester les yeux fermés et rester passifs devant un danger impalpable, inodore et invisible lequel menace nos vies pour des milliers d'années encore. 

Combien d'entre nous, d'hier et d'aujourd'hui se sont posés des questions sur les conséquences de ces essais sans avoir de réponses fiables et sincères de la part de l'Etat français ? Nous avons le devoir de nous intéresser à cette douloureuse période, en mémoire de nos anciens travailleurs de Moruroa et Fangataufa et pour l'avenir de nos enfants.

Aujourd'hui, grâce à "moruroaetatou.pf", nos aînés, nos enfants et nous, avons enfin l'occasion de savoir et de comprendre

Jeunes "maohi"

 

Bienvenue
  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Samedi, 26 Déc 2015
MORUROA E TATOU
Mémoire d’Hiroshima et Nagasaki PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Moruroa e tatou   
Lundi, 05 Août 2013 00:00

Les 6 et 9 août, le Japon et la communauté internationale commémorent les bombardements atomiques américains sur Hiroshima et Nagasaki en 1945 qui firent quelque 200 000 morts en quelques minutes et des milliers de victimes « retardées ». Aujourd’hui, dans le monde entier, des citoyens se mobilisent pour dénoncer la persistance des grandes puissances à conserver des arsenaux démesurés de près de 20 000 ogives nucléaires. En Europe, à Paris, à Büchel (Allemagne) et Aldermaston (Royaume-Uni), une centaine de militants non-violents jeûneront pendant 4 jours à la mémoire des victimes d’Hiroshima et de Nagasaki et pour inciter leurs gouvernements respectifs à procéder sans retard à l’élimination de leurs armes nucléaires.

and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Add a comment
Lire la suite...
 
L’ETAT mime la transparence PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Moruroa e tatou   
Dimanche, 07 Juillet 2013 02:15

une-article-conf-presse-3juillet

Après le précédent dossier « Essais nucléaires : après 50 ans de silence » paru dans la presse française sur le manque de vérité étatique, nous vous proposons de lire un autre article sur le sujet qui fait suite à la conférence de presse organisée à paris le 3 juillet dernier par les associations AVEN et MORUROA E TATOU. Extrait : « Toute la Polynésie, soit l’équivalent de la surface de l’Europe, aurait été contaminée », a soutenu Bruno Barrillot... Cet ex-délégué du gouvernement polynésien pour le suivi des essais nucléaires s’appuie sur la récente déclassification de 58 documents confidentiels, témoignant des opérations nucléaires réalisées dans le Pacifique. Une masse d’informations qui éclaire partiellement sur les conséquences sanitaires et environnementales des 46 essais atmosphériques exécutés par l’armée française dans la région, entre juillet 1966 et septembre 1974.

and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Add a comment
Lire la suite...
 
La vérité sur les essais nucléaires aériens après 50 ans de silence PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Moruroa e tatou   
Vendredi, 05 Juillet 2013 01:06

une-Le-Parisien_EssaisNucleairesLe lendemain de la commémoration du « 2 juillet 1966 », le Parisien a publié un dossier exclusif sur les dernières vérités cachées concernant les retombées radioactives des essais nucléaires aériens français effectués en Polynésie. Le « voile sur l’un des grands secrets de l’armée française » et de l’Etat est ainsi levé : des « retombées massives de plutonium » (le plus dangereux pour la santé) sont enfin dévoilées et « la zone radioactive » est « bien plus importante qu’annoncée » depuis toutes ces années de mensonges pour raison d’Etat. Tous les Polynésiens entre 1966 et 1974 ont été contaminés et Tahiti, la plus peuplée, a non seulement « douchée » au plutonium en 1974 mais a reçu le maximum soit 39 retombées radioactives durant ces 8 années d’essais aériens.

and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Add a comment
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 de 50
GoogleNews

Les essais nucléaires en Polynésie

Nos dossiers

moruroa-e-tatou-coscen

bt_doss_pet_tureia

moruroa-e-tatou-justice

loi_morin

vos commentaires

Translate

Les actus par date

< Décembre 2015 >
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Notre info-lettre

Comité d'indemnisation

Download  


Recommander notre site à des amis

Lancer les invitations

Suivez-nous

MySpaceDiggStumbleuponGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed

Qui est en ligne ?

Nous avons 39 invités en ligne

Nos vidéos

Où nous trouver ?